Catégories
Lectures

Entrer en pédagogie antiraciste

Fin 2021, la commission antiraciste de Sud Education 93 me propose d’intervenir dans le cadre de leur stage antiraciste. Alors que je travaille sur les représentations de personnages d’enfants non blancs dans les albums jeunesse, mon atelier a pour titre Comment aborder les questions de race en classe avec les tout·es-petit·es1 ?

Pendant cet atelier j’ai été prévenue que l’équipe de Shed Publishing enregistrait l’ensemble des ateliers dans le but d’une publication future… Cette publication est arrivée, elle s’appelle Entrer en pédagogie antiraciste. Ce beau bébé fait 400 pages et 23 chapitres, lie théorie et outils pratiques, de la petite enfance jusqu’à l’adolescence.

Alors que j’ai jusqu’ici travaillé sur comment sont représentés les personnages d’enfants non blancs quand ils le sont, je vais, dans le cadre de ma thèse, m’intéresser à la production de ces albums mais aussi à leur réception. Comment les enfants lecteurices perçoivent ces personnages ? Les identifient-ils comme non blanc ? Leur assignent-ils des identités sociales de race ? Est-ce que l’enfant lecteurice préféra les personnages qui lui ressemblent ?

Comprendre comment les enfants reçoivent ces représentations c’est aussi mieux comprendre quels livres mettre à leur disposition et comment en assurer la médiation.

Que dit la commission antiraciste de Sud Eduction 93 ?

Dans leur chapitre sur la construction d’une pédagogie antiraciste pour les plus petitxes, Karim Bettayeb et Houyem Rebai présente différents dispositifs mis en place en classe dans le cadre d’une pédagogie émancipatrice et antiraciste : entretien du matin où l’enfant présente un sujet de son choix, présentation des métiers avec des personnes non blanches, l’ouverture de l’école aux parents, sorties scolaires adaptées, etc.

Une partie du chapitre est dédiée à la bibliothèque de classe, et à l’importance d’avoir des récits avec des personnages racisés ou qui ne correspondent pas aux stéréotypes de genre, car se sentir représenté-e positivement change la donne – une liste d’albums conseillés est d’ailleurs fournie à la fin de l’ouvrage.

Iels reviennent également sur l’intervention de Laura Nsafou dans une de leurs classes pour son album Comme un million de papillons noirs :

Ce fut l’occasion d’organiser des ateliers de dessin et de poésie autour d’une constellation de coiffures et de textures de cheveux. Les relations familiales et la transimissoin culturelle ont également été abordées. Les élèves disent apprécier les sujets traités, affichant même pour l’une d’elleux une nouvelle coupe en lien direct avec le livre commenté.

Karim Bettayeb & Houyem Rebai, “Construire une pédagogie antiraciste pour les plus petitxes” dans Sud Education 93, Entrer en pédagogie antiraciste, Shed Publishing.

Alors que j’étais animatrice lecture dans une école élémentaire du 92, j’ai aussi utilisé Comme un million de papillons noirs avec des petits humains. Comme pour chaque visite à la BCD2, après avoir choisi le livre qu’iels souhaitaient emprunter, est venu le moment de la lecture collective à haute voix. Toujours le même fonctionnement : on se met en cercle, qui veut lit autant qu’iel le veut, avant de faire passer le livre. Pendant toute la lecture je tourne avec le livre, à la disposition des élèves qui auraient besoin d’aide pour lire. Cette aide peut aller de la prononciation d’une syllabe, d’un mot, à une lecture chuchotée du texte, permettant à l’élève de participer à l’activité. Plus que lire, c’est énoncer le texte, s’amuser à le jouer, à le crier parfois, qui donne envie à tous les élèves, même celleux qui ne sont pas encore autonomes, de participer à ce moment de lecture.

A la fin de la lecture de Comme un million de papillons noirs, j’ai demandé aux élèves leur avis sur le comportements des camarades de classe d’Adé – dans l’album, la petite fille noire subit des violences racistes en raison de ses cheveux crépus. A l’unanimité, iels me disent que les camarades avaient tort. Je leur demande ce qu’iels auraient fait à leur place, puis je leur demande ce qu’iels auraient fait si iels étaient témoins de la scène. Ensemble, on reprend et on corrige la scène.

Quel est l’intérêt ? En mettant les enfants (majoritairement blancs) à la place des harceleurs d’Adé, cela les pousse à comprendre que nous sommes toustes dans un système raciste, que nous y avons toustes une place, et que c’est à nous toustes de faire en sorte qu’il ne puisse pas y avoir de violences racistes. Cet exercice est surtout utilisé pour parler d’harcèlement scolaire, mais il fonctionne très bien pour parler de racisme avec les élèves, pour responsabiliser les élèves blancs sans exiger des élèves racisé-es qu’iels aient la charge d’expliquer, sensibiliser, éduquer.

Dans la BCD ou dans la classe, les albums jeunesse peuvent être des outils émancipateurs.

D’autres chapitres sont dédiés aux livres, mais pas aux albums jeunesse. Plus loin, Manel Ben Boubaker propose une grille d’analyse de manuels scolaires, et Hanane Ameqrane livre un retour d’expérience de professeur documentaliste au lycée Angela-Davis.

On ne peut que saluer le travail de mise en commun et de mise à disposition que Shed Publishing a entrepris avec la commission antiraciste de Sud Education 93. Il reste tant à faire en France sur les questions raciales. Rassembler et diffuser ce qui a déjà été fait est primordial. Entrer en pédagogie antiraciste est un livre précieux, important, vital.



Citer ce billet
Sarah Ghelam (2023, 14 octobre). Entrer en pédagogie antiraciste. Genre de l'édition. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oz3u

  1. Sarah Ghelam, « Atelier – Représentations en littérature jeunesse », Genre de l’édition, https://genreed.hypotheses.org/1216. []
  2. Bibliothèque Centre Documentaire []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search